Accueil > Actualité > Don à l'association "La chasse au féminin" qui œuvre en faveur de la biodiversité

Don à l'association "La chasse au féminin" qui œuvre en faveur de la biodiversité

Publié le 15/12/2017 à 10:44
Remise d'un don à notre amie Paule,
 
 
pour son association "La chasse au féminin" qui œuvre en faveur de la biodiversité

 
 
 
 
 

Cette action a été rendue possible par la soirée cinéma du 10 octobre, autour du

 

magnifique film de Nicolas Vanier : "L'École buissonnière". Merci encore à toutes celles qui

 

se sont investies dans la vente des billets, dans l'accueil du public, et dans toutes les

 

activités annexes  d'organisation de cette manifestation !

 

 

Remerciements de Paule

 

 

Merci à vous toutes d'avoir validé la soirée cinéma du 10 octobre prochain en faveur de

 

notre association La chasse au féminin du Pas de Calais.

 

 

Je tiens à vous expliquer les besoins financiers de notre groupe. En bref, le pourquoi du

 

comment... En effet, nous mettons en place un projet ambitieux sur le plan de la

 

formation de jeunes et des moins jeunes, chasseurs compris sur le thème de l'eau et du

 

gibier d'eau. Au fil des années, nous avons constaté que les chasseurs en général

 

connaissent peu (pour ne pas le chasser) le gibier d'eau, les anatidés et les limicoles. Ils

 

sont parfois aussi un peu loin des problèmes environnementaux, même s'ils y travaillent

 

tous.

 

Ce constat nous a amenées à réfléchir comment mener des actions pour avancer dans le

 

bon sens et former les utilisateurs de la nature en général et les chasseurs en particulier.

 

Nous avons eu donc l'idée de nous attaquer au lourd morceau du gibier d'eau.

 

Nous souhaitons donc procéder à l'écriture et la réalisation d'un fascicule, d'environ 80

 

pages dédié au thème. Celui-ci sera édité à 10 000 exemplaires la première année et sera

 

notre support initial de formation. Ce travail peut vous sembler prétentieux, mais nous

 

nous lançons dans l'aventure pour apporter au public une base de formation, notamment

 

envers les femmes (qui suivent en général leur conjoint sans obtenir la légitimité) et les

 

jeunes chasseurs.

 

 

 

Nous nous appuyons sur les compétences de l'une d'entre nous, Catherine Valembois,

 

rédactrice spécialisée Médias'Cath .

 

 

 

Le contenu rédactionnel est achevé pratiquement avec l'aide de Camille Letombe, très

 

compétente dans ce domaine.  Bien évidemment, des formations sur le terrain, avec,

 

comme soutien primordial, notre fédération nationale des chasseurs (et départemental)

 

compléteront ce travail et permettra une vulgarisation des connaissances. Le coût total

 

est de 15 000 euros, et je suis assez fière du travail des dianes, car les partenaires nous

 

suivent bien dans ce projet.

 

 

les Soroptimist apparaîtront dans notre livre et nous pourrons aussi faire connaître le club

 

qui nous est cher...

 

 

 

Merci à vous toutes pour votre participation.

 

Retour à l'accueil